Nous allons vous révéler un secret 🤫.
La notion de respect que nous avons utilisée pour créer notre publication est celle de Maitre Gichin Funakoshi. Considéré comme le père du Karate moderne, il a fondé le Dojo “Shotokan” à Tokyo en 1939 🗾
Dans ses “Vingt Principes” (“Les 20 préceptes directeurs du Karate do”, Budo Edition), le maître nous dit dans le premier de ceux-ci :
“Ne jamais oublier que le Karate commence et finit avec le respect”